Archives de Tag: people

Quand Sarkozy et les Bogdanov jouent à Six degrés de séparation

Et hop! Encore eux? Hélas. Mais Arrêt sur images a la bonne idée, cette semaine, de mettre en ligne gratuitement leur dossier sur la dernière «affaire Bogdanov».

1) Pourquoi les deux frères rendent-ils furieux tant de scientifiques? (Parce qu’ils déforment beaucoup ce dont ils prétendent faire de la vulgarisation, et s’ingénient notamment à chercher des preuves «scientifiques» de l’existence de Dieu, comme si 2500 ans de philosophie occidentale n’avaient pas montré que c’était une quête futile. Et quitte également à propager certaines thèses non-scientifiques, proches du créationnisme.)

2) Sont-ils des journalistes ou des scientifiques? (Les deux, mon capitaine! Mais plus doués pour faire de l’audience que pour faire des recherches, manifestement. Et ils sont très bon aussi pour le plagiat…)

3) Ont-ils gonflé les chiffres de vente de leur dernier bouquin? (Apparemment, oui. Même l’éditeur n’en revendique pas autant qu’eux.)

4) Ont-ils raison de se plaindre d’être mis au pilori par des «jaloux» «sur Internet»? (Heu… La rançon du succès, vous connaissez? Ce genre de jérémiades fait un peu ridicule, quand on a ses entrées sur les plateaux télés. Et esquiver la critique sous prétexte que c’est publié sur Internet, voilà qui fait désordre quand on se veut scientifique.)

5) Et ont-ils vraiment passé leur thèse? (Oui, même si cela s’est fait un peu tard, et à grand peine… Et de toute façon, il y a thèse et thèse. Vous vous souvenez de celle d’Élisabeth Tessier?)

Et puis il y a la question des amitiés médiatiques… et politiques:

«Bien sûr, si France 2 a choisi Igor et Grichka Bogdanov pour créer cette «nouvelle émission scientifique», cela n’a rien à voir avec le fait que, comme le signalent les intéressés sur Pure People, ils travaillent depuis 2001, pour l’illustration sonore, avec un certain Pierre Sarkozy, fils de Nicolas. Sûrement que ça s’est trouvé comme ça…»

Le monde est petit. Et des amitiés avec les familles Sarkozy et Juppé ne sont certainement pas pour nuire à une carrière d’animateur télé…

(Pourquoi «six degrés»? Explications. Mais au fait, quel est le Numéro de Bacon des frères B.?)

Coups de griffes : Botul, BHL et un éditeur

« Nous exprimons toute notre compassion à l’égard de ce pauvre philosophe. »

Frédéric Pagès, président de l’Association Botul (ActuaLitté).

Ah, douceur de la vacherie…

Il y a de quoi se boyauter, étymologiquement parlant. Enfin, sauf pour le philosophe de l’écume et pour son éditeur, Grasset… À croire que la maison n’a plus de lecteurs ni de correcteurs capable de faire une recherche sur Wikipédia. Ou que certains auteurs, par la vertu de leur célébrité (et de leurs chiffres de ventes) sont désormais intouchables ?

Contactée par ActuaLitté, la maison Grasset a plutôt décidé de faire profil bas et de laisser au sieur Levy le soin de se justifier lui-même. assurant qu’ils ne commenteront pas cela avant que l’intéressé ne se soit manifesté.

Doit-on subodorer que les ouvrages de BHL ne sont pas correctement relus ? M. Levy osera-t-il avouer, tout comme Beigbeder, que son éditeur ne lui refuse rien ? Et ce dernier qu’il pourrait ne pas prendre la peine de faire relire les livres de son poulain ?

Tss, tss. Quel mauvais esprit.

Tiens, en parlant d’auteurs qui croient pouvoir se passer d’un regard extérieur sur leur prose immortelle, et qui sont arrivés à un tel niveau de succès que les éditeurs croient devoir leur céder : vous connaissez le syndrome d’Anne Rice ?