Archives de Tag: nationalisme

Mes derniers articles sur Résistance aux extrémismes

Si quelqu’un connaît l’auteur de ce visuel, n’hésitez pas. Il ou elle mérite reconnaissance.

L’actualité est ce qu’on sait. De mon côté, pas grand chose à dire : j’écris, la vie continue. Et je publie régulièrement sur la campagne présidentielle en cours, et depuis peu hélas sur l’Ukraine. Une sélection :

Kadyrov, Poutine, la connexion islamiste : alors que l’extrême-droite française présente Poutine comme un grand défenseur de l’Occident chrétien, c’est aussi un ami de l’islamiste Ramzan Kadyrov, qui règne sur la Tchétchénie comme un émir de Daech.

La géopolitique de Zemmour, entre allégeance à Poutine et nostalgie coloniale… Lobbyistes pour des dictateurs, anciens profiteurs de la Françafrique et même un partisan de l’apartheid, n’en jetez plus !

Immigration : la France d’aujourd’hui n’est pas celle de 1950, c’est bien ce qui gêne les identitaires. Est-il possible de parler de ce sujet sans outrances ni déni ? Je m’y essaye.

Les « faits alternatifs, ou le mensonge radicalisé. Trump, Le Pen, Zemmour… Ils ont en commun un même mépris de la réalité.

Le 6 février 1934, un « 6 janvier » de l’extrême-droite française… Quand les Ligues nationalistes faisaient le coup de poing contre la démocratie.

Les drôles d’amis de Riposte Laïque

Le 4 septembre, Riposte Laïque, autoproclamé défenseur des valeurs républicaines, n’a pas manifesté contre le racisme avec la Ligue des Droits de l’Homme… mais a participé à un raout du Bloc identitaire.

(Qui a d’ailleurs fait un flop. Tiens donc.)

De gauche, Riposte Laïque (comme ils prétendent l’être)? Tendance Doriot, oui! Ce n’est plus «égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion» (cf. notre Constitution), mais primauté à un fantasmatique «peuple français» qui n’est plus identifié aux travailleurs, mais à une ethnie. Pour ne pas dire un Volk.

En fait de valeurs républicaines, ils confondent laïcité et nationalisme! Et oublient que la fameuse «identité nationale» n’est qu’une autre forme de communautarisme, blanc et hexagonal, celui-là…

Pour passer sous les fourches caudines de leur version très spéciale de la laïcité, il faut absolument porter aux nues le vin et le saucisson (végétariens, alcooliques anonymes, tant pis pour vous!) et s’envelopper dans le drapeau bleu-blanc-rouge. Et pas question de critiquer d’autres problèmes que ceux de l’islam! Faire remarquer la persistance de formes de misogynie chez les gens bien de chez nous, ou l’intolérance de certains catholiques, c’est faire le jeu de l’ennemi idéologique, forcément…

Cela dit, je leur souhaite bien du plaisir, à RL, s’ils comptent entrer en concubinage prolongé avec les  identitaires, plutôt branchés terroirs. Le jacobinisme, ce n’est pas vraiment leur bolée de cidre! Et eux préfèrent les coiffes régionales traditionnelles au trop révolutionnaire bonnet phrygien.