Le « cerveau artificiel » de Google sait déjà trouver des vidéos de chats sur Internet

Dans le plus secret des labos de Google, des chercheurs en intelligence artificielle ont réussi à créer un « cerveau » électronique en reliant 16 000 micro-ordinateurs entre eux à l’aide d’un milliard de connexions, selon le modèle du réseau neuronal. Bref, un PC standard compte pour un neurone, ou au mieux un groupe de neurones… (Et encore, cela n’a permis de modéliser qu’une toute petite partie du cerveau humain, qui peut compter jusqu’à 100 milliards de ce type de cellules!)

Gif animé: le chat Maru avec une boîte en carton

Et quelles tâches ont permis à ce cerveau artificiel de faire ses premiers pas dans le traitement de données complexes? La reconnaissance de visages… mais pas seulement de visages humains.

À force d’analyser les flux de YouTube à jet continu, cette machine a ainsi réussi à passer une étape importante dans le domaine de l’intelligence artificielle: détecter des visages, des corps humains et même des faces félines sans qu’on lui montre d’abord des exemplaires de l’objet recherché. Bref, le système a élaboré de lui même les concepts de « visage » et de « chat » comme catégories pertinentes pour trier le contenu de YouTube…

Un parfait produit de la génération Internet, en somme.

(Source: Wired, via le blog de Greg Laden.)

Une réponse à “Le « cerveau artificiel » de Google sait déjà trouver des vidéos de chats sur Internet

  1. Si ça marche pour le lolcat, l’essentiel y est😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s