Fête nationale – une bande son très personnelle

D’abord, un classique qui va toujours bien…

Un autre, qui se pose un peu là vu l’actualité nucléaire. Ahem.

Et puis tiens, la Marseillaise selon Django Reinhardt, ça c’est de « l’intégration », mes chers petits fans de l’identité – prétendue – nationale!

Allez, je vous laisse, et je m’en vais m’occuper de mes travaux d’écriture (ou sinon je ne l’écrirai jamais, ce deuxième roman).

Cheers, ciao, hasta la vista et toute cette sorte de choses. ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s