Archives quotidiennes : 21 décembre 2010

Roman: L’Héritier du Tigre, chapitre 8

Vous aimez les cadeaux? Voici un nouveau chapitre! Comme toujours, et nonobstant le précédent billet (ahem), ce texte est gratuit, mais il n’est pas interdit d’utiliser Flattr pour marquer son appréciation. À vous de voir.

Pour convertir rapidement cette page en un fichier au format epub, on peut conseiller par exemple DotEpub, très simple et gratuit. (NB: Si vous êtes à la recherche d’un outil plus complet, allez voir du côté de Calibre, qui permet de transformer n’importe quel fichier HTML en epub.)

Enfin, pour la liste complète des épisodes déjà publiés, cliquer par ici.

* * *

L’Héritier du tigre

Roman

par Irène Delse

* * *

Première publication : éditions Le Navire en Pleine Ville,
Saint-Hippolyte-du-Fort (France), mai 2006.

* * *

Présente édition publiée sous licence Creative Commons 2.0 (France)
BY-NC-SA (Paternité, Non commercial, Partage à l’identique)

* * *

Chapitre 8 : Questions

La troupe alla donc s’installer dans l’abri à bateaux. On disposa en tas des cordages et de vieilles toiles de sac pour faire des lits de fortune. Comme il restait encore quelques heures de jour, le bouillant Zaïssi Namdri partit à la chasse avec quelques autres dans le petit bois qui longeait la rive.

La chance leur sourit, aussi fîmes-nous meilleure chère ce soir-là qu’aucun autre depuis le début du voyage. Les pommes d’hiver étaient douces, croquantes, pleines de suc ; et la viande fraîchement rôtie d’un jeune chevreuil nous changeait agréablement des lambeaux desséchés qu’il avait fallu mater jusque-là !

Autour des flammes dansantes, les soldats se délassaient, racontaient des histoires. Zaïssi Namdri taillait un chalumeau dans une tige de jonc. Le jeune homme maigre, qui avait si souvent mendié en vain un peu de nourriture, s’amusait à jeter des pépins de pommes dans le feu, riant comme un enfant — et pour une fois rassasié.

Lire la suite

Gratis?

Le modèle « free », gratis, quoi, est plein d’attraits. Quoique… (Cliquer sur l’image pour voir le gag complet.)

Webcomic Geek And Poke, d’Oliver Widder (CC 2.0 BY-ND)

Et c’est une référence à… Devinez, devinez… Facebook! Tiens, comme c’est bizarre.

(Source: Coffee and Sci(ence). Glup.)