Archives quotidiennes : 15 décembre 2010

Accros aux catastrophes, les ados? Ou juste réalistes?

Allons bon. Je fais le ménage dans la pile de brouillons du blogue (merci WordPress, au passage – I love you et toute cette sorte de choses), et je tombe sur une ébauche contenant seulement ce touitte:

Pourquoi je l’avais noté?

Zut, alors, je ne me souviens plus… Mais dans l’article, daté du 1er décembre, cela parle de l’édition jeunesse, dont le salon de Montreuil, millésime 2010, venait d’ouvrir ses portes.

On pourra suivre (ou pas) l’avis de la rédactrice, à propos du succès des romans d’anticipation dystopiques chez les jeunes lecteurs. Est-ce vraiment lié à un sentiment d’insécurité dans le monde réel? À l’angoisse de se réveiller un jour dans un contexte de catastrophe planétaire ou de régime totalitaire?

Ou bien cela reflète-t-il surtout leur intérêt pour le monde présent – avec son réchauffement climatique, sa « guerre contre le terrorisme » et son feuilleton Wikileaks inclus?

Voir Cory Doctorow et sa vision de la science-fiction actuelle comme une forme de « présentisme radical »…

Et au fait, est-ce que le succès de ces thèmes dans l’édition jeunesse est particulièrement remarquable? Par rapport aux succès d’édition grand public en général, je veux dire. Car la vogue des zombies et des fictions post-apocalyptiques n’a pas commencé chez les ados, que je sache.

En revanche, l’édition en général est en crise, chez nous comme outre-Atlantique, mais l’un des rares secteurs à plutôt bien s’en tirer est celui des livres pour ados et « jeunes adultes ».

Et à mon avis, c’est plutôt cela qui est remarquable.

Roman: L’Héritier du Tigre, chapitre 2

Et cela continue. Comme précisé hier, ce texte est totalement gratuit, mais il n’est pas interdit d’utiliser Flattr pour marquer son appréciation. À vous de voir.

À l’intention des utilisateurs de tablettes et smartphones: pour convertir rapidement cette page au format epub, on peut conseiller DotEpub, très simple et gratuit.

Oh, et si vous aviez manqué l’épisode précédent, voici le chapitre 1.

* * *

L’Héritier du tigre

Roman

par Irène Delse

* * *

Première publication : éditions Le Navire en Pleine Ville,
Saint-Hippolyte-du-Fort (France), mai 2006.

* * *

Présente édition publiée sous licence Creative Commons 2.0 (France)
BY-NC-SA (Paternité, Non commercial, Partage à l’identique)

* * *

Chapitre 2 : Réveil

Je me suis réveillé avant l’aube, très petit et très seul dans la grande salle. Les soldats de Denshari étaient endormis alentour, enroulés qui dans une couverture, qui dans une peau de mouton. Une pâle lueur tombait des meurtrières, hautes dans le mur, et une brèche béante avait été masquée tant bien que mal par une toile de bâche. L’air sentait la fumée, la sueur et la cendre.

On m’avait recouvert d’un morceau d’étoffe, pendant la nuit. Je reniflai avec méfiance. Une vieille couverture de cheval ! Écœuré, j’allai m’asseoir près de l’âtre.

Un peu de cette rage qui m’avait conduit si loin, la veille, me revint peu à peu ; mais plus sourde, plus patiente. J’avais le temps devant moi, maintenant. Devant le feu éteint, je tâchai de me rappeler les vers qui m’avaient effleuré l’esprit la veille, dans les derniers moments de l’assaut. Dans la lueur montante, des mots me revenaient :

Lire la suite