Les croquemitaines

On voit parfois des trucs, dans la vie, qu’on aimerait ensuite effacer et prétendre nuls et non avenus… Ce qui bien sûr est impossible.

Comme ce soir, au supermarché, ce père qui, pour faire obéir un petit enfant (trois ou quatre ans à peu près), le menaçait de l’amener « à la police ». Je n’invente rien, je vous jure. Même si sur le moment j’ai cru que mes oreilles étaient parties toutes seules dans une autre dimension.

Oh, certes, je sais, de la façon dont on sait que les méridiens se rencontrent aux pôles, qu’il y a réellement des gens qui éduquent (?) leurs enfants de cette façon. Mais cela fait une drôle d’impression d’en rencontrer en vrai.

Et pour être juste, il faut signaler que ce monsieur n’est en retard que de quelques dizaines d’années sur ce qui est socialement acceptable. C’est par exemple ce qui serait arrivé à Alfred Hitchcock à l’âge de 5 ans, au début du XXe siècle: envoyé par son père porter un message au commissariat… et enfermé quelques heures en cellule sur la foi dudit message – pour lui donner une leçon, comme cela se faisait alors.

Bref, mon bonhomme du supermarché n’avait pas inventé de faire des agents de la force publique des croquemitaines. Il y a toute une tradition là-dessous.

3 réponses à “Les croquemitaines

  1. un copain avait fait son service dans la Police nationale. Une nuit, une mère était arrivée au commissariat traînant son fils en lui criant : »et maintenant le policier va te dire qu’il faut dormir ! »…

  2. Pingback: Tweets that mention Les croquemitaines | L'Extérieur de l'Asile -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s