Archives mensuelles : août 2010

Ces créatures peuvent atteindre des tailles impressionnantes

Je veux parler des platanes, bien sûr. Il y en a un, dans les jardins Caillebotte de Yerres (Essone) qui ne se prend pas pour la moitié d’une queue de cerise.

En passant

Du nouveau sur le blogue: L’Extérieur de l’Asile fait peau neuve. Bye, bye, Twenty Ten, bonjour Coraline!  Et en plus de la nouvelle mise en page, il y a diverses nouveautés, à découvrir au fur et à mesure. Profitez-en bien.

Bad Universe? Bad TV channel!

OK, so, Phil Plait of Bad Astronomy is going to have his very own TV show, about our big Bad Universe, premiere tonight, Sunday, August 29, on Discovery Channel. First episode (of 3): what would happen if we a bad meteor day? Would we end up like the dinosaurs? Tune in Sunday to find out.

Phil Plait's Bad Universe logo

Oh, but wait! It’s on American TV! And no option on the official website for (at least) an online pay-per-view. What do we poor Plait fans who live in other countries do? Wait for the DVD? Lobby our local channels and hope for the best?

Erm… Rely on The Pirate Bay?

I’m not saying that’s what you should do, right. But when a TV show about our universe is aired as if we were not living on a small interconnected planet… Makes me want to grab the Internet with all it’s P2P, streaming, and direct download resources, and to Hades with the rest!

Quand Sarkozy et les Bogdanov jouent à Six degrés de séparation

Et hop! Encore eux? Hélas. Mais Arrêt sur images a la bonne idée, cette semaine, de mettre en ligne gratuitement leur dossier sur la dernière «affaire Bogdanov».

1) Pourquoi les deux frères rendent-ils furieux tant de scientifiques? (Parce qu’ils déforment beaucoup ce dont ils prétendent faire de la vulgarisation, et s’ingénient notamment à chercher des preuves «scientifiques» de l’existence de Dieu, comme si 2500 ans de philosophie occidentale n’avaient pas montré que c’était une quête futile. Et quitte également à propager certaines thèses non-scientifiques, proches du créationnisme.)

2) Sont-ils des journalistes ou des scientifiques? (Les deux, mon capitaine! Mais plus doués pour faire de l’audience que pour faire des recherches, manifestement. Et ils sont très bon aussi pour le plagiat…)

3) Ont-ils gonflé les chiffres de vente de leur dernier bouquin? (Apparemment, oui. Même l’éditeur n’en revendique pas autant qu’eux.)

4) Ont-ils raison de se plaindre d’être mis au pilori par des «jaloux» «sur Internet»? (Heu… La rançon du succès, vous connaissez? Ce genre de jérémiades fait un peu ridicule, quand on a ses entrées sur les plateaux télés. Et esquiver la critique sous prétexte que c’est publié sur Internet, voilà qui fait désordre quand on se veut scientifique.)

5) Et ont-ils vraiment passé leur thèse? (Oui, même si cela s’est fait un peu tard, et à grand peine… Et de toute façon, il y a thèse et thèse. Vous vous souvenez de celle d’Élisabeth Tessier?)

Et puis il y a la question des amitiés médiatiques… et politiques:

«Bien sûr, si France 2 a choisi Igor et Grichka Bogdanov pour créer cette «nouvelle émission scientifique», cela n’a rien à voir avec le fait que, comme le signalent les intéressés sur Pure People, ils travaillent depuis 2001, pour l’illustration sonore, avec un certain Pierre Sarkozy, fils de Nicolas. Sûrement que ça s’est trouvé comme ça…»

Le monde est petit. Et des amitiés avec les familles Sarkozy et Juppé ne sont certainement pas pour nuire à une carrière d’animateur télé…

(Pourquoi «six degrés»? Explications. Mais au fait, quel est le Numéro de Bacon des frères B.?)

Brèves de guichet: à la Poste

Ce matin, je me rends au bureau de poste de Château-Rouge pour envoyer un recommandé, vu que celui de Barbès est en travaux (vive le mois d’août). Je prends le formulaire, j’utilise la machine à affranchir, et je reviens vers le guichet, comme les instructions à l’écran me le signalent, pour obtenir ma preuve de dépôt.

Et l’aimable monsieur au guichet de me féliciter pour ma «débrouillardise».

Parce que j’ai su faire marcher la machine à affranchir automatique et remplir le formulaire toute seule, comme une grande? Hum. Si c’est le cas, voilà qui me fait éprouver beaucoup de sympathie pour le travail des employé(e)s de la Poste, et le travail d’éducation qu’ils doivent faire en direction du public.