Bookeen + ILV + Ubuntu = une liseuse libre ?

Attention, Amapple et autres Googazon : la résistance s’organise… Enfin, l’offre alternative s’élargit ! Témoin celle signalée par PC INpact aujourd’hui : deux sociétés françaises, Bookeen (à qui on doit les très chouettes Cybook Gen3 et Opus) et In Libro Veritas (éditeur et prestataire d’auto-édition proche de la philosophie « libriste » – ayant notamment publié La Bataille d’Hadopi) s’allient pour proposer en pré-commande jusqu’au 20 mai le petit ILV Opus, un « e-reader libre », décliné en plusieurs couleurs et configurations, pour 199 € et pas un centime de plus… Et bien sûr, sans DRM.

Pour ceusses qui auraient suivi l’actualité récente de Bookeen, il ne sera pas difficile de reconnaître la nouvelle déclinaison multicolore du Cybook Opus. Les caractéristiques techniques sont sans surprise (technologie E-Ink, écran 5 pouces – non tactile, attention – et 4 niveaux de gris, résolution 600×800, 1 Go de mémoire flash, affichage portrait ou paysage, lecture des formats standard Adobe PDF et epub). Les changements résident, outre dans le choix de plusieurs couleurs pour la coque, dans une nouvelle version du logiciel embarqué (firmware, d’ailleurs aussi basé sur GNU/Linux), pour plus de fiabilité et de rapidité, à ce qui est annoncé.

Et bien sûr, si on achète l’édition spéciale chez ILV, on peut choisir de recevoir son Opus avec un choix de livres numériques déjà présents en mémoire. Plusieurs choix possibles, selon les goûts, dont :

  • La version « Ubuntu », comprend le livre de référence Simple comme Ubuntu, de Didier Roche, plus la distribution Lucid Lynx prête à l’installation ;
  • La « Sélection ILV-Bibliothéca », avec plusieurs des titres phares édités par ILV (dont Internet et Création, Le Hold-up planétaire, etc.) ;
  • Enfin, plus classique, mais ça ne fait pas de mal, une « Sélection domaine public », avec des œuvres de « jeunes auteurs » comme Shakespeare, Homère ou Victor Hugo, histoire de bien débuter une e-bibliothèque.

Pas de sans fil ? Pas d’écran tactile ? Pas de quoi faire trembler Googappfnamazon ? Et alors ? C’est une liseuse, pour les gens qui aiment lire, et qui souhaitent pouvoir emporter partout avec eux leurs livres de chevet ou de référence – et sans avoir à s’enquiquiner avec des verrous numériques, évidemment !

16 réponses à “Bookeen + ILV + Ubuntu = une liseuse libre ?

  1. Eh oui, ce n’est pas un gadget, un objet dont vous n’arriverez à tirer parti que d’un millionième des possibilités dans toute votre vie, mais quelque chose d’utile.

  2. Comment dire, moi j’aime bien lire mes pdf en couleur, parce que la couleur est informative sur les figures d’immunohistochimie par exemple. Du coup c’est la couleur à l’écran qui compte, pas la couleur du boitier. Je parcours entre 60 et 400 pages par jour, dont 5% contiennent de l’information importante en couleur. Pas gadget.
    Du coup suis content d’avoir commandé l’iP*d parce que mes yeux vieillissants se fatiguent vite sur l’iP*d🙂
    Quelque chose me dit que j’aurais accès à toute cette débauche de documents libres de DRM quand même.

    • Ah, oui, des documents PDF en couleurs, et probablement au format A4 ? Bon, ben, comme on dit, chacun son métier… Et celui de la liseuse Bookeen est avant tout la lecture de texte, non de graphiques. Pour ça, et si on ne veut pas en rester à la lecture sur écran d’ordinateur, il faut certes aller voir du côté des tablettes. Voir par exemple ce petit comparatif, déjà signalé ici :
      http://www.pcinpact.com/actu/news/56569-tableau-comparatif-pcinpact-tablettes-tactiles-ipad-slate.htm
      https://irenedelse.wordpress.com/2010/04/29/attention-les-tablettes-tactiles-arrivent/

      On notera que toutes ces machines ont des écrans LCD, comme les ordinateurs, et pas à base d’E-Ink (question lisibilité, c’est à garder à l’esprit) ; que les caractéristiques de l’Archos 9 ressemblent furieusement à celles de l’iPad… mais que le transfert de fichiers non achetés sur l’App Store officiel risque d’être un peu plus délicat avec l’iPad, vu qu’il n’a point de port USB. Eh oui, Apple veut cultiver son écosystème, pas celui des autres !

      Après ça, pour information, il y a une tablette qui combine grand écran tactile, finesse de l’affichage E-Ink, nombreux formats acceptés, communications sans fil et USB, et plein d’autres choses : le Digital Reader d’Irex. Et pour le même prix que l’iPad.
      Inconvénient : pas encore d’affichage en couleur (mais 16 niveaux de gris tout de même). Avantage : on ne le donnera pas au chat pour jouer !😉

      • Après avoir étudié ce qui se disait à droite à gauche, je suis rentré dans un D*rt* l’été dernier et je suis sorti avec un Archos.
        Suis rentré chez moi et après avoir passé une heure à me faire ch**r à télécharger des bidules divers nécessaires pour essayer de voir les confs de Dawkins sur la merveille j’ai repris le tram, rentré dans le même D*rt* et ressorti avec un iPod Touch.
        15 min après être rentré chez moi les vidéos étaient en train de se transférer. Me suis promis d’être prudent.

        Actuellement je lis mes pdf sur le même iPod Touch. Le transfert est simple, par e-mail, WiFi, câble, au choix. Ca sera de même sur l’iPad les mêmes app étant disponibles. Je ne suis pas fétichiste de l’USB😉

  3. Aller chez Darty pour acheter un appareil informatique ? Faut vraiment être kamikaze. ><

    Après, essayer de comparer l'iPod Touch avec "un Archos" sans donner le modèle de celui-ci, ça n'aide pas vraiment. Références ? Hmm ? Quant à l'iPad, vu qu'il n'est pas compatible Flash et qu'il n'est pas près de l'être, tu risques d'avoir des problèmes pour aller simplement sur la chaîne YouTube de Dawkins, par exemple. J'imagine qu'il y aura une Dawkins App, certes, mais pour plein de contenus qui ne sont pas encore formatés pour l'AppStore, ce sera une autre histoire.

    Ah, et pour le fétichisme : sorry, mais si on est sous Linux, comme moi (et 2% des internautes du monde, aux dernières nouvelles du W3C), on a besoin aussi d'une interface universelle. Pas seulement de celles qui marchent avec les logiciels Apple.:-/

    • Franchement, pas souvenir du modèle de l’Archos. Et puis, que ce que ça peut faire l’enseigne ? C’était le magasin le plus proche. C’est le produit acheté qui m’a emmerdé, pas le magasin.

      Pour YouTube tu n’as pas besoin de quoique ce soit de particulier, l’app vient déjà avec le produit Apple. En dehors du fait que j’ai pris l’habitude de tout mettre en iTunes; je convertis tout.
      De toute façon YouTube a adopté le H.264 et le HTML5 nous rendra un peu de la liberté perdue avec le Flash d’Adobe.

      Pour le câble, c’est un USB va !

      • Quelle importance l’enseigne ? Heu, le fait que certaines vous renseignent mieux que d’autres ? Et que Darty est spécialisé dans l’électroménager, pas l’informatique ?

        Pour le câble, c’est USB sur *iPod*. Pas iPad. Nuance. Je sais de quoi je parle, faut pas croire…😉

  4. Je n’ai jamais fait confiance aux vendeurs pour me renseigner depuis… disons 1982, à peu de choses près.

    Si Apple ne ment pas sur les spec. tech. et le descriptif du contenu de la boîte de l’iPad il y a bien un connecteur USB. Tu m’as fait peur là !

  5. Mais non ! c’est bien vers la page US du premier (et seul) modèle que j’ai lié. La synchronisation se fait par le câble USB.

    Et j’apprécie le rétropédalage. Ce que je regrette c’est qu’il a fallu que Jobs interviennent (me semble-t-il) après cette couille. Tout le monde en fait, faut juste le reconnaître et réparer ASAP.

    • Pour l’USB, c’est du moins ce qu’affiche la page actuelle de leur boutique en ligne. Il faudrait vérifier auprès de commentateurs indépendants. Personnellement, je n’irai pas payer 500 € pour vérifier. ^^°

      (Màj) Arf. Soudain, je crois comprendre : il s’agit d’un câble avec une extrémité à brancher sur la sortie Apple Dock de l’iPad, et une extrémité micro-USB à brancher sur l’ordi, pour accéder à l’iPad comme à un disque dur externe. Mais pas de possibilité de brancher une clef USB sur l’iPad, par exemple. D’où un fonctionnement un peu bâtard, entre un ordinateur portable léger et un périphérique. (Et dire que les gens ne veulent pas me croire quand j’explique que non, les produits Apple ne sont pas si simples que ça…)

  6. Je vois aussi ce que tu voulais dire🙂
    C’est un USB client. Ce n’est pas le cas des liseuses que tu mentionnes dans ton post ? On peut leur brancher une clé ? M’étonnerait.
    L’Irex au moins utilise des cartes SD, ça c’est un plus, mais pas de couleur…

    • Les liseuses Bookeen acceptent aussi les cartes micro-SD pour l’extension de mémoire. Et surtout, comme je le disais dans ma première réponse, ci-dessus, ce sont des appareils spécialisés pour la lecture, pas des smartphones ou des tablettes multimédia. Pour cette dernière catégorie d’appareil, j’ai aussi donné plus haut le lien vers un tableau comparatif…

  7. La triste réalité du Cybook Opus: Des problèmes de plantage fréquents mais surtout un GROS problème de qualité en ce qui concerne la couche de verre sous écran: Le verre de mon Opus blanc a cassé après seulement 3 mois sans coup no choc. BOOKEEN me demande 60€ pour la réparation (le verre n’est pas couvert par la garantie) sans donner plus d’explications. Je ne suis pas décidé à payer car il me semble qu’il s’agit d’un pb de conception ou fabrication et, surtout, rien ne m’assure qu’il ne se reproduira pas. En lisant quelques forums je me rends que mon cas n’est pas isolé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s